Black Lyon

La Jeune fille qui vivait sur la Lune.


AVISO DE AUSENCIA DE Black Lyon
No todos mis escritos son poemas, y no todos mis poemas están registrados. (safeCreative) Por lo tanto, son regalos de mi alma para ti. Úsalos y medítalos sabiamente. Black Lyon


La jeune fille qui vivait sur la lune.



Je ai regardé les étoiles,
et ne étaient pas dans l'un d'eux.
Je ai ensuite été abandonné dans ma misère,
pendant des années, en attendant une pincée d'amour.



A mes yeux, pas de luminosité émanait,
repos sans pleurer. Non! Je ne vais pas pleurer.
Bien que le lampadaire, clignote votre nom,
je ne vais pas chercher des réponses dans les étoiles.



La réponse m'a crié dessus...

 


Dans la nuit, je ai regardé. Et je ai regardé.



Dit bonjour et sourit.


Vous brillé au clair de lune,
étendu ta petite main et m'a invité à danser.
Je ai sauté avec enthousiasme,
tente de vous joindre.
Mais autant que je ai essayé,
je ne pouvais caresser.

 


Vous avez laissé tomber un petit rire,
et ce rire, aimez mon cœur.
Je ai souri bêtement timide,
mais vous d'en haut,
vous me avez envoyé un baiser.

 



Donc, je vous invitais bas,
mais vous avez mentionné quelque chose que,
je ne comprends pas du tout.
Vous avez eu un engagement sur la lune,
et vous ne pouvez pas quitter.
Puis vous avez pleuré.

 



Je ai commencé à faire des grimaces et des gestes drôles,
de sorte que vous sourire à. Et oui, vous avez souri!

 



Enfin, vous avez dit que vous me aimiez.
Parmi les jeux de mots.
Moi, je me demandais,
comment puis-je vous faire?

"Abandonnez tout, vous pouvez veniez."
Qui ont répondu.

 


Pour votre bien,
je le ferai.
Permettez-moi de résoudre un certain nombre de choses.

 



Nous avons dit au revoir,
mais avec un "à bientôt."
Depuis lors,
je salue mon bien-aimé,
en attendant d'aller bientôt.

Bien que dans ma tête, je pense, je ne peux pas revenir ... Pour l'amour.

 

BL.



Para poder comentar y calificar este poema, debes estar registrad@. Regístrate aquí o si ya estás registrad@, logueate aquí.